PROFILE - Michael Fish, Retired Architect

Michael James Stuart Fish, born Montreal, October 23, 1933, 78 years old in October 2011:

M. Fish est diplômé des Écoles élémentaire et secondaires de Westmount, Québec et de l’école d’architecture de McGill, avec le degré de Bachelier d’Architecture en 1956.

Architecte, (l’Ordre des Architectes du Québec) en pratique privé de1955 à 1995,  M. Fish est reconnu pour son pratique privé en architecture qui a duré quelque quarante ans et couvre mille vingt numéros de projets.  Il est peut-être mieux connu pour son œuvre dans le domaine de la conservation urbaine, autant architectural qu’humaine et économique.

Il est le Médailliste du Lieutenant-gouverneur du Québec de Héritage Canada en 1987, étant cité pour une contribution exceptionnelle à la conservation d'architecture patrimoniale et sociale au Québec.  En 2003, il a reçu la médaille canadienne de la jubilée de la Reine Élizabeth pour son travail comme conservationist urbaine, sociale, et architecturale.

Conférencier fréquent, il a écrit des livres, des pamphlets et des articles dans les journaux touchant deux domaines, ceux de la conservation architecturale et de l'économie des projets de réhabilitation, ceci depuis 1968.

Il est ou était Président et co-fondateur : du comité Sauvons Montréal, des Bienfaiteurs du 150 Grant de Longueuil, (Le Foyer St-Antoine); des Amis de la Gare Windsor et de la Société de Développement de Benny Farm, parmi d'autres groupes de sauvegarde locales et nationales.

Il a gagné un prix d'excellence du Canadian Housing Design Council pour la Rénovation des Maisons pour la Coopérative Jeanne Mance en 1980.  Sa firme, entre 1958 et 1968, Fish, Melamed, Croft et Grainger, a gagné deux concours architecturaux, l'école Beacon Hill à Beaconsfield et le Club Nautique Royal Saint Lawrence à Dorval.

M. Fish est aussi l'auteur et co-auteur de plusieurs rapports et initiatives dans la conservation architecturale et historique à l'Université McGill entre 1969 et 2003.
Il était aussi Vice-président du Conseil Des Monuments et Sites du Québec et du Conseil International des Monuments et Sites (ICOMOS) du Canada entre 1974 et 1984;

Il est marié pour la seconde fois à Madame Gisèle Hamelin, de Longueuil, une femme bien connu comme la cheffe de l'opposition à l'administration municipale en place à Longueuil de 1990 à 1998.  Elle s'est présenté trois fois comme maire de sa Ville contre messieurs Roger Ferland et Claude Gladu.

Monsieur Fish et Madame Hamelin habitent Longueuil depuis 1983.  Monsieur Fish a toujours travaillé à Montréal. 

Entre 1993 et 2003, il a entrepris pour son propre compte, et avec ses propres mains, la réhabilitation de deux édifices en ruines contenant huit appartements dans la Pointe Saint-Charles.  Une partie de ce projet était la création d’un grand jardin de gazon et des fleurs à côté de ces édifices.  Une fois ce projet a été terminé, il a aidé le projet du Centre canadien du patrimoine aéronautique à Macdonald Collège Ste-Anne de Bellevue dans la capacité de designer du projet, et comme constructeur avec d’autres retraités autant sur l’édifice, que sur les avions-exhibits.  Un atelier dans l’édifice porte son nom.